Le 20 avril dernier, Eric Dupond-Moretti le ministre de la justice fêtait ses soixante ans. L’occasion de parler de sa belle histoire d’amour avec la chanteuse canadienne Isabelle Boulay.

Le 20 avril dernier, même si l’océan Atlantique les sépare, Eric Dupond-Moretti et Isabelle Boulay ont certainement dû trouver une manière de fêter ensemble les soixante ans du ministre de la justice. Il faut savoir que le garde des sceaux et la belle chanteuse canadienne sont en couple depuis déjà plus de cinq ans.

Une vraie passion

Beaucoup de personnes se demandent de quelle manière cette formidable histoire d’amour a commencé. Une idylle totalement improbable. Cette histoire a commencé de façon plutôt banale. Comme de nombreuses rencontres amoureuses au final. Car effectivement, tous deux se seraient rencontrés durant un dîner chez des amis communs au début de l’année 2016, comme l’a indiqué le magazine Paris Match il y a peu de temps !

Ce soir-là, l’avocat a un vrai coup de foudre pour la chanteuse rousse. À l’époque, il est loin des fonctions ministérielles qu’il occupe aujourd’hui. Leur liaison n’est pas vraiment suivie par les médias. En toute discrétion, ils commencent une belle idylle, partageant une passion folle pour la gastronomie et certaines blessures qui remontent à l’enfance.

Des blessures communes

Eric Dupond-Moretti a vu son père mourir d’un cancer alors qu’il n’était âgé que de 4 ans. Isabelle Boulay était, elle, âgée de 8 ans quand son père s’est retrouvé entre la vie et la mort après un terrible accident de la route. « C’est peut-être ce qu’on a en commun, a-t-elle dit au Journal du Dimanche, il est condamné à plaider, moi à chanter. On avance, même si le précipice n’est jamais très loin. » Des mots très touchants pour parler de leurs maux.

Depuis 2016, le couple très discret vit à son propre rythme. La chanteuse vit entre Montréal où habite son fils Marcus, 12 ans, et la France où habite Eric Dupond-Moretti, père, lui également, de deux garçons (Clément et Raphaël) qu’il a eu avec son ex-femme qui s’appelle Hélène. Isabelle Boulay se considère comme « une amou­reuse entière. Lorsque j’ai un homme dans la peau, il n’y a que lui ». Elle est comblée avec son homme.

Eric Dupond-Moretti à l’épreuve de la scène comme Isabelle Boulay

Pour la chanteuse, Eric est « une drôle de bête, tendre, sensible, avec énormément de compassion. Il est humain et, en même temps, il a ce feu en lui. C’est un homme en colère. C’est tout ça qui me fascine chez lui. ». Belle déclaration.

Eric Dupond-Moretti pense la même chose. Il a évoqué son amoureuse en disant que sa femme l’avait aidé à monter sur les planches pour son spectacle À la barre, à l’affiche en 2019. « Je voulais éprouver ce qu’Isabelle ressent avant de monter sur scène, indiquait-il à des journalistes du magazine Le Point. Lorsque vous allez voir une artiste de son calibre chanter, c’est un moment fort. Par sa voix, par ses qualités de chanteuse. Et en même temps, j’ai toujours peur qu’elle se prenne le pied dans le micro, par exemple. Je ne suis pas un spectateur classique. Avec elle, j’ai peur. Derrière, il y a un travail énorme. Je souhaitais éprouver ces sensations ».

La chanteuse est née en 1972, au Québec. Elle se passionne pour la chanson très jeune. À 8 ans, elle séduit les clients du restaurant de ses parents en y chantant les titres de ses artistes fétiches. En 1991, elle gagne son premier concours, en y chantant Amsterdam de Jacques Brel. Cette victoire lui vaut d’être invitée aux Francofolies de Montréal.

Après d’autres festivals, elle étend son public. Par ailleurs, Luc Plamondon la repère et lui donne le rôle de Marie-Jeanne dans la comédie musicale Starmania. Elle se lance ensuite en solo. Son album Mieux qu’ici-bas est disque de diamant. Isabelle Boulay décroche quatre Félix en 2008. En 2012, elle est nommée chevalière de l’Ordre national du Québec.

Ses albums cartonnent, par exemple Chansons pour les mois d’hiver qui est sacré disque d’or en 2010. En 2014 et 2015, elle devient coach pour deux saisons dans le programme La Voix, version canadienne de The Voice. Côté sentimental, Isabelle Boulay a été la femme du producteur Marc-André Chicoine. Le couple a eu un fils, Marcus, en 2008. En février 2017, l’avocat Eric Dupond-Moretti confirme son histoire d’amour avec l’artiste.