Sur le plateau des 12 coups de midi, Bruno fait une grande annonce à Jean-Luc Reichmann. Il vient en effet d’être licencié de son travail !

Depuis le mois de janvier dernier, Les 12 coups de midi ont un nouveau champion. En effet, Bruno ne cesse d’éliminer ses challengers et devient presque indéboulonnable. Même si le jeune homme a connu des moments difficiles, il continue d’enchaîner les victoires. Avec à la clé, de nombreux cadeaux et près de 400 000 euros empochés. Une énorme somme d’argent dont il pourrait bientôt avoir besoin… nous vous explique pourquoi !

Bruno (Les 12 coups de midi) : le maître de TF1, viré !

Un jeune homme plein de projets

Depuis son arrivée dans Les 12 coups de midi, Bruno n’a jamais caché ses ambitions. Il compte aller très loin dans l’aventure et c’est exactement ce qu’il est en train de réaliser. En plus de la fierté d’arriver comme le véritable maître de midi et de peut-être se rapprocher de champions comme Éric ou Paul, Bruno a bien évidemment l’espoir de repartir avec une belle somme d’argent. Peu à peu, sa cagnotte monte d’ailleurs pour atteindre des sommets ! Avec plus de 400 000 euros de gains et de nombreux cadeaux, il est assis aujourd’hui sur un véritable coffre-fort. D’ailleurs, le nouveau protégé de Jean-Luc Reichmann a déjà de nombreux projets sur comment dépenser cet argent.

Au mois de mars dernier, le candidat des 12 coups de midi se confiait ainsi dans une interview accordée à Femme actuelle. Dans cet entretien, il expliquait qu’avec ce montant colossal, il avait comme espoir de pouvoir rembourser son prêt immobilier, mais également s’offrir quelques bons moments. Bruno souhaite ainsi organiser un voyage à l’île de la Réunion en emportant dans ses valises sa mère et son beau-père. ” C’est là qu’ils se sont rencontrés. Alors j’hésite entre une excursion familiale ou leur offrir un voyage romantique à deux “. Mais Bruno assure qu’il n’avait pas de véritables folies en tête. Il n’est pas question pour lui de s’offrir ” une Lamborghini ou une Rolex “. Il a une famille, il pense à l’avenir. Mais aujourd’hui, une nouvelle pourrait changer la donne ! nous vous explique dans quelle mesure !

Une mauvaise nouvelle ?

Ce lundi 19 avril, Bruno était comme à son d’habitude présent sur le plateau des 12 coups de midi. Et comme c’est devenu une tradition : il a une fois de plus remporté la victoire. Mais durant ce programme, le jeune homme de 29 ans a fait quelques révélations étonnantes à Jean-Luc Reichmann. Tout d’abord, l’animateur est revenu sur son parcours et sur le montant de sa cagnotte. En effet, le maître de midi arrive à sa 90e participation et a récolté exactement 402 254 euros. Mais cette somme lui semble encore bien fictive ! ” C’est incroyable, je ne réalise toujours pas. Jusqu’à ce que je reçoive un chèque géant. Je pense que je ne réaliserai pas du tout. Ça fait très virtuel pour l’instant “.

D’ailleurs, le nouveau champion des 12 coups de midi n’est pas près de recevoir l’argent tout de suite. Puisque comme les règles de l’émission l’imposent, les sommes gagnées par les candidats ne sont versées que trois mois après la diffusion des émissions. Donc à ce jour, Bruno n’a pas encore vu le moindre euro. Néanmoins, il est évidemment plus serein aujourd’hui. Puisqu’il sait qu’un véritable matelas d’argent l’attend dans quelques semaines… Mais après avoir échangé longuement avec le présentateur sur l’état de ses comptes, le champion des 12 coups de midi apprenait une mauvaise nouvelle à ses fans. En réalité, une mauvaise nouvelle pour lui et pour sa famille.

Licencié !

Lors de cette émission du 19 avril, Bruno commençait effectivement par une déclaration qui a interpellé les téléspectateurs. ” Et en plus, pour tout vous dire, j’aurais peut-être besoin d’argent dans les temps à venir “. Jean-Luc Reichmann semblait donc se poser beaucoup de questions. Une interrogation pour laquelle la réponse est arrivée rapidement face aux caméras des 12 coups de midi. ” J’ai passé une super semaine avec vous la semaine dernière, avec quelques passages au rouge. Et tant qu’à faire une bonne semaine, du coup, j’ai appris mon licenciement la semaine dernière “. Il va sans dire que l’étonnement était donc grand sur le plateau et probablement chez les téléspectateurs.

Le champion des 12 coups de midi a donc donné plus de précisions sur les circonstances de ce licenciement. ” Je m’en doutais, il y a un plan social dans l’entreprise et une personne par pôle devait partir “. En effet, la société dans laquelle travaille Bruno connaîtrait des difficultés. ” Je savais que ça allait tomber sur moi et j’ai eu la confirmation officielle vendredi “. Mais contre toute attente, le candidat des 12 coups de midi semblait plutôt prendre cette nouvelle avec philosophie, et même avec une pointe d’ironie. ” J’aurai beaucoup de temps libre, donc je peux vraiment rester jusqu’à Noël, il n’y a pas de souci “. Il est vrai qu’avec plusieurs centaines de milliers d’euros qui l’attendent bien au chaud, ce licenciement est plus facile à accepter !