Ce jeudi 15 avril, un acheteur a proposé un prix très élevé pour un objet. Si tous étaient très surpris par ce prix hallucinant, Julien Cohen lui s’est demandé s’il n’était pas devenu fou !

Apparemment, les acheteurs d’Affaire conclue étaient très en forme ce jeudi 15 avril. En effet, l’un d’entre eux a véritablement fait exploser les enchères sous le regard incrédule de Julien Cohen. Le célèbre amateur d’art se demandait simplement si son collègue n’était pas devenu tout simplement ” ouf “ ! Une séquence qui en tout cas n’a échappé ni aux téléspectateurs, ni à la vendeuse visiblement surprise du scénario. nous vous explique pourquoi.

Julien Cohen : ” Mais il est ouf ou quoi ? “, l’homme aux lunettes bleues reste scotché !

Des enchères parfois étonnantes

Depuis qu’Affaire conclue cartonne chaque jour sur les écrans de France 2, la guerre concernant les objets mis à la vente peut parfois se révéler féroce. Caroline Margeridon, Julien Cohen ou les autres membres de l’équipe sont parfois prêts à réaliser de véritables folies lorsque les pièces proposées leur plaisent. Des sommes hallucinantes ont ainsi déjà été atteintes pour le plus grand bonheur des vendeurs présents sur le plateau. Mais en règle générale, nos célébrités arrivent à se contenir et à ne pas dépenser plus, que leurs estimations de base. Même si parfois, les choses dérapent. C’est ce qui semble s’être produit ce jeudi 15 avril. nous vous explique tout !

Sophie Davant accueillait en effet une candidate venue se séparer d’une jolie desserte dorée. Malheureusement, sa déception fut assez grande lorsque l’expert jugea son prix aux alentours de 50 euros. Ces espoirs étaient donc minces de voir les enchères s’envoler. Pourtant dès l’arrivée du petit meuble sur le plateau d’Affaire conclue, Damien Tison n’a pas manqué de montrer son intérêt pour la jolie pièce. ” Excusez-moi Sandrine, mais quand je vois des objets comme, ça me donne envie de bondir “. Effectivement, Damien Tison se lève pour s’approcher de la petite desserte à laquelle il semble montrer un intérêt tout particulier.

Des réactions pour le moins mitigées

Malgré cet engouement pour l’objet de la vente, les autres acheteurs n’ont pu s’empêcher de sourire face à cet engouement démesuré. ” Je suis surmotivé ! Là, je suis chaud “. En effet, Damien Tison paraissait incontrôlable. Au point de rapidement lancer les enchères de manière plutôt étonnante. ” Alors attention, écoutez-moi bien, mesdames et messieurs. Je commence à 300 euros ! “. Une somme de départ qui n’a pas manqué de surprendre l’assemblée totalement incrédule par le chiffre annoncé. Julien Cohen n’a pas manqué de réagir en lançant : ” Mais il est ouf ou quoi ? ! “. Une véritable aubaine pour cette vendeuse qui pourtant n’était pas encore au bout de ses surprises.

Julien Cohen reconnaissait que les événements étaient un peu particuliers. ” Madame, vous avez énormément de chance parce que de temps en temps, un certain nombre d’entre nous, on a de vraies absences “. Mais malgré ce premier avis, Julien Cohen s’est, lui aussi, lancé dans la danse des prix. Chacun des acheteurs s’en est allé de sa surenchère. Jusqu’à ce que finalement, Damien Tison remporte la partie. Il débourse ainsi 480 euros pour cette desserte estimée à la base près de dix fois moins. Un geste qui pouvait paraître démesuré, mais qui en réalité était également une bonne action. En effet, la vendeuse réserve le fruit de cette vente à une association lui tenant particulièrement à cœur. Un joli geste qui en réalité n’est pas une première sur le plateau d’Affaire conclue. nous vous explique pourquoi.

Un habitué du genre

Si Julien Cohen se moquait quelque peu de son collègue, il a peut-être la mémoire courte ! Puisque lui aussi a déjà été capable de telles folies par le passé. En effet, les téléspectateurs d’Affaire conclue se rappellent que le célèbre amateur d’art a déjà fait preuve d’une telle générosité dans des émissions précédentes. Un jour, ce fut d’ailleurs une jeune étudiante qui en était récompensée. En difficulté pour poursuivre ses études, Julien Cohen lui avait acheté son tableau en ajoutant même un autre cadeau dans la balance. Il lui avait offert des ordinateurs qui devaient l’aider dans son cursus scolaire.

Mais les preuves de la générosité de Julien Cohen sont loin de s’arrêter là. Lors d’une autre émission, une dame âgée était venue se séparer d’un bijou que son mari décédé lui avait offert. Et devinez ce qu’avait fait l’acheteur d’Affaire conclue ? Julien Cohen lui avait en effet acheté la bague, l’avait payée avant de lui rendre l’objet. Preuve une fois de plus que l’homme d’affaires est capable d’avoir un grand cœur. Dès lors, lorsque Damien Tison a fait s’envoler les enchères pour cette desserte, ce 15 avril dernier, Julien Cohen pouvait difficilement lui jeter la pierre. Une séquence qui démontre bien que rien ne se déroule jamais comme prévu dans Affaire conclue.