N’est pas Sylvie Vartan qui veut ! En effet, la chanteuse a eu une vie remplie de rebondissements. Ce jour effroyable qu’Objeko va vous raconter, elle ne l’oubliera jamais !

Sylvie Vartan aurait tellement de choses à raconter sur ce qu’elle a vécu. À commencer par ce terrible drame dont elle ne se remet pas …

Sylvie Vartan encore traumatisée !

Pendant les années 60, le couple Johnny Hallyday et Sylvie Vartan fait la une de la presse. Ils sont beaux, ils sentent le sable chaud et surtout ils sont parents d’un petit David. Cerise sur le gâteau, leurs carrières respectives sont à leur apogée. Bref, rien ne semble pouvoir gâcher cette adorable quiétude. Sauf que le destin en a malheureusement décidé autrement !

Un mois d’avril difficile

À l’époque des faits, Sylvie Vartan est très amoureuse de Johnny. Elle n’arrive pas à s’en séparer pendant des tournées. C’est pourquoi, elle décide de l’accompagner cette fois. Direction le nord-est de la France où le Taullier est attendu de pied ferme. Leur fils David a deux ans. Heureusement, il n’est pas présent dans la voiture ce jour-là. Car qui sait ce qui aurait pu se produire…

Presque arrivés, il ne manque que quelques heures avant d’atteindre leur destination. Entre les kilomètres qui séparent Strasbourg de Belfort, rien ne va se dérouler comme il était prévu. Pire, l’enfer va commencer et il laissera une trace indélébile dans le cœur de Sylvie Vartan. Mais pas seulement… encore aujourd’hui, elle porte les stigmates du drame dans sa chair. À l’origine, c’est Sacha Rhoul qui a le volant. On ne saura jamais pourquoi mais l’Idole des jeunes décide de prendre le relais. Connu pour son adrénaline à moto et donc sa manière de passer les vitesses en un temps record, il se met au défi de rattraper leur retard accumulé.

Un carnage !

Comme dirait le dicton, en avril ne te découvre pas d’un fil. En effet, ce jour-là, la météo est peu clémente. Donc les routes sont glissantes et le mari de Sylvie Vartan ne va pas en prendre en compte les avertissements de ses petits camarades. Très vite, leur DS 21 s’emballe et atterrit contre un arbre. Évidemment, il y a de forts dégâts matériels. A l’intérieur, du côté des passagers, c’est une hécatombe. Comme le précisera le précédent conducteur, à cette période, les voitures possédaient “des pare-brises en verre, une horreur !” ! D’ailleurs, c’est à travers ce dernier que la maman de David passe. Dingue !

En ce qui concerne notre rocker préféré, il va juste heurte le pare-soleil. Sa grande taille l’a sauvé, mais pourtant il aura le nez cassé. Quant au guitariste de notre idole des Jeunes, le célèbre Micky Jones, ses côtes prennent un choc de folie. Enfin, le narrateur et témoin de cette histoire a une jambe cassée. Comme il est grand, Johnny heurte le pare-soleil et se casse le nez. C’est vraiment une histoire incroyable digne d’un film d’horreur. En tout cas, chez nous, on imagine combien le choc a dû être immense pour Sylvie Vartan, avant comme après l’accident.

D’ailleurs, elle arrivera à en parler qu’à une poignée de proches. Comment faire lorsqu’on découvre qu’on a le visage en sang et qu’on est marquée à vie par l’événement ? Même les témoins qui ont eu beaucoup moins de séquelles morphologies le reconnaissent “C’était un cauchemar ! Je m’en souviendrai toute ma vie. On a eu très peur pour Sylvie !”

Une lente reconstruction

Heureusement, depuis la chanteuse semble avoir fait avec même les jours sans. Jugée par ses détracteurs parce qu’elle a recours à la chirurgie esthétique, les fans lui pardonnent volontiers. Après tout, si cela peut l’aider à oublier (en partie) ce drame, ce n’est pas une si mauvaise chose.