Invitée dans L’instant de luxe, Françoise Laborde donne des nouvelles de sa soeur Catherine Laborde, atteinte de la maladie à corps de Lewy.

C’est malheureusement une nouvelle qu’un grand nombre de téléspectateurs connaissent depuis longtemps. En effet, la célèbre star de la télévision, Catherine Laborde, doit faire face à une terrible maladie qui la handicape de plus en plus. Invitée dans L’instant de luxe sur Non Stop People, sa sœur Françoise Laborde donne ainsi des nouvelles de l’état de santé de l’ancienne star de ma météo de TF1. Et visiblement, il est loin d’être au mieux.

Catherine Laborde : sa sœur Françoise Laborde partage de ces nouvelles

Un terrible diagnostic

En 2017, Catherine Laborde présentait sa dernière prévision météorologique face à ses nombreux téléspectateurs de TF1. Après plusieurs dizaines d’années de bons et loyaux services, la star du petit écran a ainsi mis un terme définitif à sa longue et belle carrière. Pourtant, elle ne semblait pas en état de profiter de ce temps désormais libre. Puisqu’elle avait, elle-même, annoncé être touché par la maladie à corps de Lewy. Une forme rare de la maladie de Parkinson alliée au terrible diagnostic d’Alzheimer. Un mal qui la ronge véritablement et qui peu à peu commence à avoir de terribles conséquences sur son physique mais également sur son état psychologique. Déjà à l’époque, elle expliquait ainsi dans son livre intitulé Trembler que rien n’était désormais facile pour elle. Chaque pas devient un calvaire, l’empêchant de sentir libre.

” C’est un état extrêmement pénible. Comme si j’avais un poids à porter. Que je sois d’accord ou pas d’accord (…). En haut, en bas, j’ai l’impression d’être une machine à secouer et je ne sais pas trop où je suis, qui je suis “. Dans cette interview accordée à Sept à Huit, elle livrait ainsi un témoignage terrible sur les nombreuses et affreuses conséquences de sa maladie. Néanmoins, Catherine Laborde aura pu compter sur la présence toujours fidèle de son mari pour la soutenir dans cette épreuve. Même si celui-ci regrettait d’avoir délaissé son rôle d’époux pour endosser désormais celui d’aide-soignant. Peu à peu, il semble ainsi perdre celle qu’il a aimé au profit d’une femme qu’il ne reconnaît plus.

Une sœur aimante, mais avec qui tout n’aura pas toujours été facile

Si Catherine Laborde aura pu compter sur un grand nombre des siens pour la soutenir, Françoise Laborde, sa sœur, aura parfois été absente de sa vie. Les deux stars de la télévision ont, en effet, été fâchées durant une très longue période. Même si elles sont toujours restées très discrètes sur les raisons de cette dispute. Cependant, aujourd’hui, ce temps semble révolu. Françoise Laborde livre ainsi un témoignage émouvant sur l’état de santé actuel de sa sœur Catherine Laborde. Sur le plateau de L’instant de luxe, elle explique ainsi quel est exactement la situation et plus particulièrement en cette difficile période de confinement que connaît la France.nous revient donc pour vous sur ses déclarations.

Comme l’explique que sa sœur, Catherine Laborde est effectivement aujourd’hui sur l’île d’Yeu ou elle se repose pendant le confinement. ” Quand elle y est, ça va mieux parce qu’elle peut circuler plus facilement, se promener, tout le monde la connaît. À Paris, elle l’a mal vécu évidemment. C’est pour cela qu’elle est partie là-bas. Ce sont des maladies qui sont angoissantes, donc quand on est plus enfermés, on est encore plus angoissés “. La présence de l’océan semble effectivement la rassurer et offrir à Catherine Laborde un environnement des plus agréables du moins malgré les circonstances. ” Ça va bien, elle est contente ! Sa fille aînée Gabrielle est avec elle, avec son mari et leur petit garçon. Elle est en famille. Pia, sa seconde fille, est venue aussi passer du temps avec elle. Je pense qu’être avec ses filles, ses petits-enfants et son mari ça lui fait beaucoup de bien “.

Des douleurs physiques, mais pas seulement

Quant à savoir quel est exactement son état psychologique, la sœur de Catherine Laborde accepte également d’évoquer le sujet. ” Elle est bien, elle est détendue. C’est une maladie qui est une sal*perie, mais c’est une évolution très lente “. Des nouvelles, qui semblent dès lors légèrement rassurantes sans pour autant laisser entrevoir un véritable espoir Car malheureusement, les traitements pour combattre la maladie qui la touche sont quasiment inexistants. Comme généralement pour toutes les pathologies plutôt rares.

Catherine Laborde continue de se battre, même si elle semble devoir admettre qu’il sera difficile de gagner ce combat. Les douleurs paraissent effectivement plus que compliquées à supporter. Et ce, avec le poids supplémentaire d’un psychique qui peu à peu aura plus de mal à suivre. Néanmoins, Catherine Laborde semble avoir trouvé sur l’île d’Yeu un havre de paix loin de Paris qui ne semblait pas lui convenir. Un éclair de lumière dans une situation malheureusement bien sombre.