André Manoukian est un musicien salué par ses pairs. Quand il n’a pas le moral, il aime partir et s’isoler dans ce lieu cher à son âmew. On vous dit tout !

André Manoukian a une oreille musicale incroyable. Lorsqu’il a besoin de silence pour composer ou bien se reposer, il sait où aller !

André Manoukian nous présente son paradis sur terre

André Manoukian a 64 ans depuis une semaine. Chez nous, on trouve qu’il ne fait vraiment pas son âge. C’est simple, depuis le jour où il est passé de l’ombre à la lumière, on ne jure que par son avis. Parfois un peu loufoque, l’homme a pourtant d’énormes connaissances en musique. Ce fan de jazz a beaucoup aidé Liane Foly au début de sa carrière. Pourtant, en coulisses, il est fier de ses origines arméniennes. Certes, il a grandi à Lyon et plus spécifiquement près du Gros Caillou de la Croix-Rousse. Pour ceux qui l’ignorent, sachez que c’est un célèbre bloc de pierre. Il a 150 000 ans et tire son origine des glaciers du célèbre Mont-Blanc !

La montagne, ça le gagne !

Quand on se souvient de ses interventions dans La Nouvelle star, on sourit. En effet, nous se souvient vraiment de son coup de cœur pour une ancienne de la Star Academy. Ca c’est sûr, il aurait adoré qu’elle fasse le programme de M6 plutôt que celui de TF1. Pourtant, on ne sait pas par quel mystère, il n’a pas pu/su déceler le talent de Camille Lellouche. Du reste, cette dernière l’a assez taquiné avec ça sur les plateaux de télévision. Heureusement, grâce à son beau sourire, André Manoukian arrive à illuminer les âmes. Et c’est à Chamonix qu’il a tout naturellement choisi de poser ses valises

Et il ne s’en cache pas. Dans de nombreuses émissions, André Manoukian est le premier à défendre les valeurs de coin de France pas comme les autres. À l’origine, c’est son épouse qui voulait absolument qu’ils s’installent là-bas. Loin de la vie parisienne stressante et des dangers liés à la notoriété, au moins, les enfants seront à l’abri. Depuis qu’ils sont en couple, il lui avait fait visiter son havre de paix et elle a tenu à cette parenthèse enchantée devienne une réalité !

Dès qu’il se rend à Chamonix, André Manoukian est chez lui. En effet, les souvenirs de l’enfance remontent à la surface. Et ce ne sont que des bons retours en arrière. Pour information, sachez qu’il a appris à skier dans le domaine du Savoy l’a vu faire ses premiers pas sur le ski. Puis adolescent, le Mont-Blanc l’a appelé et il en a fait le tour avec son père ! C’est donc un précieux guide qui porte haut en estime sa région. On peut compter en toutes circonstances…et il va nous le prouver !

Un lieu propice à la musique

En plus d’y habiter toute l’année, André Manoukian souhaite que d’autres artistes découvrent à quel point c’est fantastique. Depuis une décennie, le Cosmo Jazz Festival accueille les plus grands artistes de ce style encore trop peu connu. Tout se passe au mois de juillet, Chamonix se réveille enchanté et les habitants adorent ça ! Ce petit défi, il est tellement fier de l’avoir relevé puisque malgré la météo capricieuse, on prend un bol d’air frais et on se revigore en notes ! La musique adoucit les cœurs, parait-il !

Pour conclure, nous doit absolument vous raconte l’idée de génie d’André Manoukian. Cinq ans après la création de son festival, il va ouvrir La maison des artistes. Cette bâtisse date du début du siècle et l’ancien juré de la Nouvelle star l’a totalement rénové. C’est simple, il a pensé à chaque métre carré. Pour l’anecdote, sachez que ce fût également la maison de Maurice Herzog. Ce proche du général de Gaulle puisqu’il fût son secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports a dédié sa ville à Chamonix. Maire de 1968 à 1977, c’est une légende dans le coin. Il était donc logique que sa demeure devienne un point de chute des musiciens du monde entier. Matériel dernier cri, chambres isolées contre le fruit, tout est réuni pour que ce lieu retrouve une seconde jeunesse. Chez nous, on trouve l’idée tellement bonne qu’on aurait presque envie de s’y téléporter. Vivement la recouverte de ce genre d’événements qu’on puisse venir les applaudir. Le grand air de la montagne a vraiment des qualités qu’on ne soupçonne même pas ! Vivement la suite car nous sommes sûrs et certains que le féru de Jazz n’a pas fini de nous surprendre !