Matthieu et Laure se souviendront longtemps de leur union à la mairie. En effet, entre la timidité de Monsieur, les regards fuyants de Madame, il ne manquait que le stress du (beau) frère pour compléter cette drôle d’équation !

Entre Matthieu et Laure, tout n’était pas gagné d’avance. Des caméras à la belle famille, pas facile de trouver sa place !

Cet instant que Matthieu n’oubliera jamais

Pour une personne lambda, ce n’est pas toujours évident de s’engager. Malgré la force des sentiments, le mariage n’est malheureusement plus trop à la mode. A la rigueur, cela arrive lors de la naissance du premier enfant… et encore ! Du reste, pour les fans de l’émission de M6, le suspense atteint son paroxysme lors de la première rencontre … à la mairie ! Vont-ils avoir assez de force pour convaincre leur entourage du bien-fondé de la démarche ? En coulisses, on imagine bien que l’on doit se poser mille et une questions avant, pendant et après le jour J ! Aujourd’hui, nous revient sur le couple formé par Matthieu et Laure.

Un malaise perspective

Dès qu’on découvre son portrait, on se rend compte que Matthieu est un homme anxieux. Limite, il donne impression d’avoir peur de son ombre. D’ailleurs, sa participation à Mariés au premier regard n’est pas le fruit du hasard. C’est sa sœur qui a pris cette initiative. Plus que tout au monde, elle souhaite le voir épanoui ! Dire que d’habitude, les candidats de Mariés au premier regard ont du mal à trouver les arguments pour expliquer la démarche. Là, c’est l’inverse qui se produit. Après avoir prévenu ses amis, acheté son costume, le malaise s’installe. Et si tout ça n’était qu’une mascarade ?

À la mairie, la famille de la mariée n’est pas aveugle. Elle réalise très vite que quelque chose ne tourne pas rond. D’ailleurs, le frère de Laure ne va pas se gêner pour livrer un avis sans concession. D’une part, il ne comprend pas sur quoi se base cette union ? Ils ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontré et pire encore, ils s’apprêtent à se dire oui pour le reste de leur vie. Incroyable que Laure soit dans cette situation. D’ailleurs, le jeune homme va parler au nom de ses parents en précisant le caractère “déstabilisant ” de cette affaire. Pour ne rien arranger, la nervosité contagieuse de Matthieu ne rassure pas. Pire, elle décrédibilise encore un peu plus. Apeuré, il précise que ce “n’est pas une image qui correspond à Laure. Je ne suis pas forcément serein. J’ai envie d’être très loin“

Un droit de réponse nécessaire

Sur la Toile, les fans de Mariés au premier regard se divisent en deux camps. Il y a ceux qui comprennent le caractère protecteur du frère de Laure envers Matthieu. Et d’autres qui vont le trainer dans la boue en le ridiculisant. Après la diffusion de ce passage, Laure s’empare de sa plume virtuelle et nous précise qu’il y a “quelques petits montages parfois, pour créer le suspense et rendre l’atmosphère un peu plus pesante.” En ce qui concerne les doutes de sa famille, et plus spécifiquement ceux de son frère, elle sort les griffes envers leurs détracteurs “Il ne faut pas oublier que c’est moi qui l’ai un peu traîné malgré lui (…) toute ma famille qui m’a suivie dans cette expérience. Ils n’étaient pas obligés et ils l’ont fait par amour pour moi et par soutien“

D’ailleurs, le marié Matthieu a son mot à dire sur la polémique. Il va dépeindre un portrait édulcoré de son beau-frère “Il est très drôle et a détendu l’atmosphère, au contraire. Et ce qu’on a vu n’a pas reflété la réalité. C’est une personne qui a été top, son regard était bienveillant et ses petites blagues m’ont permis de me détendre.” Soucieux de montrer patte blanche, il assume sa part de responsabilité à 100% et déclare que “ce qui était pesant, c’était moi. J’ai communiqué mon stress à tout le monde.”

Une surprise de taille

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Matthieu tient à nous raconter ce magnifique épisode. On le sait, cette année, les lunes de miel se sont passés en France. Ceci est notamment dû au protocole sanitaire mis en place par la production. Une fois sur place, on livre quelque chose à Laure et son amoureux. Cela provient du frère et il s’agit d’une “bonne buteille de champagne” L’émotion est à son comble lorsque le couple découvre ce magnifique petit mot “Profitez bien de ces moments uniques et privilégiés. Quelque soit l’histoire que vous déciderez d’écrire, sa préface restera à jamais gravée dans nos têtes et dans nos cœurs. Des bisous, genre beaucoup.” Tout est bien qui continue bien : on leur souhaite tout le bonheur du monde !