Dans le cadre de l’affaire des dîners clandestins, les forces de l’ordre sont intervenues au Palais Vivienne, ce jeudi 8 avril. Après perquisition à son domicile, Pierre-Jean Chalençon a été embarqué. Une courte vidéo dévoile son interpellation …

Décidément, les affaires ne semblent pas s’arranger pour Pierre-Jean Chalençon. Après les diffusions des images de M6 concernant les dîners clandestins, le célèbre collectionneur avait été accusé d’être à l’origine de telles soirées. Quelques jours après la révélation de cette affaire, les autorités judiciaires semblent avoir décidé de frapper un grand coup. En effet, une descente policière a donc été réalisée dans le Palais Vivienne, la propriété de l’ancien acheteur d’Affaire conclue. Pour couronner le tout, Pierre-Jean Chalençon a été emmené par les forces de l’ordre. nous revient donc sur cette affaire qui fait la une des médias.

Pierre-Jean Chalençon : une vidéo montrant l’homme emmené par un policier

Une affaire qui fait grand bruit

Selon toute vraisemblance, Pierre-Jean Chalençon serait incriminé dans une affaire concernant l’organisation de dîners clandestins dans son Palais Vivienne. Pour rappel, il y a quelques jours le journal de télévisé de M6 diffusait un reportage dans lequel des journalistes s’étaient introduits en caméra cachée dans un tel événement. Selon plusieurs révélations, le sosie de Michel Polnareff se livrerait au même type d’activité depuis quelque temps. Dans le reportage de M6, un témoin avoue et ainsi avoir dîné dans ” deux ou trois restaurants “ dits clandestins. Des soirées spéciales qui pourraient en réalité avoir eu lieu dans le prestigieux hôtel particulier de Pierre-Jean Chalençon.

Il est notamment question d’une soirée organisée par le célèbre chef Christophe Leroy. Le menu aurait même été communiqué. Il s’agissait d’un repas autour d’un ” menu caviar et champagne “ facturé au prix de 220 euros par personne. Les réactions étaient donc très nombreuses pour critiquer ce type de comportement. Pourtant, Pierre-Jean Chalençon réfute ces accusations jusqu’à aujourd’hui. Récemment, Cyril Hanouna diffusait ainsi un extrait d’une interview dans laquelle le collectionneur s’explique. Selon lui, il n’y a pas eu de repas organisé et aucune somme d’argent n’a été échangée. Des explications qui n’ont visiblement pas convaincu la justice qui a décidé d’aujourd’hui de réagir. nous vous explique comment.

Un dispositif impressionnant

Ce jeudi 8 avril, vers 18 h des policiers se présentent donc devant le Palais Vivienne dans le 3e arrondissement de Paris. Ce lieu d’exception est effectivement la propriété personnelle de Pierre-Jean Chalençon. Des enquêteurs auraient donc été mandatés pour effectuer des perquisitions sur place. Devant le domicile de Pierre-Jean Chalençon, se trouve déjà un parterre de journalistes. Probablement, par souci de discrétion, le propriétaire des lieux est ainsi discrètement évacué par une porte dérobée à l’arrière du bâtiment. Accompagné d’un membre des forces de l’ordre, il est placé dans un véhicule qui part à toute allure. Masqué et le visage recouvert d’une capuche. L’identité de l’homme en question ne ferait pourtant aucun doute. Rapidement, une vidéo des faits est publiée sur les réseaux sociaux.

Bien évidemment, les réactions se comptent déjà par centaines. Sans oublier la principale présomption d’innocence, les autorités judiciaires semblent néanmoins avoir décidé de réagir au tour de cette affaire qui fait grand bruit. Il faut bien avouer que de nombreux Français se sont montrés vite véritablement offusqués à l’évocation de ce genre de soirée. Car pour certains observateurs, des personnes disposant de beaucoup de moyens peuvent se jouer des mesures sanitaires en place, en s’offrant à peu près tout ce qui est possible. Un sujet qui créait donc une véritable polémique dont tous les médias se sont emparés. Mais il existerait encore un autre détail d’importance se concentrant ses soirées clandestines chez Pierre-Jean Chalençon. nous vous explique lequel.

La présence de ministres évoquée

Une rumeur circule en effet ! Un bruit, persistant, selon lequel de hauts responsables politiques auraient pris part à ces soirées. Un autre problème qui vient s’ajouter à la longue liste des faits révoltants pour certains observateurs. Il reste désormais à savoir quelle suite va donner la justice à cette affaire. Il faudra donc déterminer si les perquisitions effectuées au Palais Vivienne auront donné des résultats. Bien évidemment, connaître l’objet exact de l’interpellation de Pierre-Jean Chalençon. Des charges sont-elles déjà retenues contre lui ? En tout cas, cette intervention policière n’était évidemment pas réalisée au hasard et répondait au cadre précis de la loi. On évoque ainsi une plainte pour ” mise en danger de la vie d’autrui “.

Un fait était établi ! Cette histoire semble encore loin d’être terminée. Pierre-Jean Chalençon se retrouve en effet au cœur d’un nouveau scandale. C’est d’ailleurs loin d’être une première pour le personnage éminemment médiatique. Découvert dans la célèbre émission de France 2, Affaire conclue, la chaîne avait néanmoins préféré se séparer de ce personnage apparemment sulfureux. Sa présence à un anniversaire de Jean-Marie Le Pen en compagnie de Dieudonné avait ainsi suscité un grand nombre de réactions négatives. De plus, ses propos virulents contre Line Renaud avaient été à l’origine d’une autre polémique. Si on ajoute à ça, ses positions jugées parfois hasardeuses sur de nombreux sujets et la dernière affaire en cours au sujet des dîners clandestins, le capital sympathie du public pour Pierre-Jean Chalençon pourrait connaître un véritable coup de mou.