Pour les 20 ans de Loft Story, Benjamin Castaldi anime une soirée spéciale sur C8. Le présentateur a révélé les comportements des candidats de l’époque, notamment dans Secret Story…. C’est chaud !

Vingt ans déjà, que l’émission Loft Story faisait son apparition sur les écrans de télévision. Un anniversaire pour lequel le célèbre présentateur, Benjamin Castaldi, présentait une émission spéciale, anniversaire, ce jeudi 8 avril. Lors de ce programme, l’emblématique présentateur de téléréalité est revenu sur le comportement des candidats en matière amoureuse. Enfermés durant de longues semaines, le sang des jeunes hommes et des jeunes femmes étaient visiblement en ébullition. Le chroniqueur de C8 avoue qu’ils avaient des relations partout et tout le temps. nous vous explique dans les moindres détails.

Benjamin Castaldi : une soirée anniversaire, des révélations en pagaille.

Deux décennies déjà

Vingt ans effectivement que Loft Story faisait son apparition sur les écrans de la télévision française. Si aujourd’hui ce type de programme est devenu très courant, à l’époque, il s’agit d’une véritable révolution. Par la suite, une multitude d’autres émissions du même genre verront le jour. Quasiment au même moment, Secret Story dévoilait ses premiers candidats. Benjamin Castaldi a donc très bien connu les débuts de ce véritable phénomène qui va se développer de manière exponentielle. Présentateur vedette du show quotidien, il aura été un témoin privilégié de la manière dont les participants se sont comportés, mais également des réactions du public. Ce jeudi 8 avril 2021, le mari d’Aurore présentait donc une émission anniversaire en hommage à Loft Story, mais en revenant également sur d’autres émissions de télé-réalité.

Lors de cette soirée, le cas de Cindy Lopes était notamment évoqué. Une jeune femme qui dans Secret Story 3 était apparue sans vêtements. Avant la diffusion de ce programme, l’équipe de Touche pas à mon poste avait également décidé d’aborder le sujet. Cyril Hanouna se disait ainsi quelque peu stupéfait que de telles images pouvaient être diffusées à des heures ” où des enfants pouvaient regarder “. Il est vrai que certaines scènes étaient pour le moins explicites. Notamment la fameuse séquence de la piscine dont probablement beaucoup se souviennent encore. nous vous rafraîchit la mémoire !

Sans aucune pudeur

Benjamin Castaldi tire donc un bilan de toutes ces années de télé-réalité à la télévision. En vingt ans, beaucoup de choses ont évolué. Certaines images diffusées à l’époque seraient totalement interdites aujourd’hui. Pour rappel, Loana et Jean-Edouard n’avaient pas hésité à avoir une relation dans la piscine face aux caméras. Mais en réalité, ils n’auraient pas été les seuls. De nombreux autres candidats et bien évidemment candidates se seraient livrés aux mêmes prestations. Certains moments de ces rencontres amoureuses avaient même été diffusés à l’époque.

Avant bien évidemment que les producteurs et les directions de chaîne ne se rendent compte que tout était allé trop loin. Dès lors, les participants ne se cachent même plus pour le faire face caméra puisque les images ne pourront être montrées au public. Les relations entre les jeunes gens se multiplient puisque désormais, ils ne risquent plus rien. Dès lors, ils ne prennent plus aucune précaution. Lorsqu’ils voulaient être tranquilles, il leur suffisait de se balader sans vêtement pour être certain qu’aucune image ne pourrait être utilisée. Benjamin Castaldi avait d’ailleurs très bien compris le petit manège des candidats notamment dans Secret Story.

Une époque révolue

Benjamin Castaldi aura ainsi connu les débuts de concepts qui vont devenir totalement incontournables en seulement quelques années. Énoncer la liste des programmes de ce genre serait tout simplement impossible au vu de la multitude des productions ces derniers temps. Mais Loft Story, et Secret Story, tout comme la Star Academy dans un autre genre auront réellement été des précurseurs. Dans un univers aussi novateur, il n’existait en réalité que très peu de règles. Peu à peu, les producteurs, les candidats, les animateurs, et même le public ont dû apprendre à se poser certaines limites. Car au début, il est vrai qu’il ne vraiment y en avoir absolument aucune.

Comme Benjamin Castaldi l’expliquait dans cette émission anniversaire, c’était véritablement un nouveau monde qui s’offrait à eux. Aussi, si certains se plaignent du côté trash de certains programmes d’aujourd’hui, il y a vingt ans les choses semblaient encore pire sous certains aspects. En effet, il serait inimaginable de revoir en 2021 les mêmes images qu’en 2001, sans susciter une véritable vague d’indignation… Certains porteraient plainte à coup sûr et le conseil supérieur de l’audiovisuel réagirait très probablement. Benjamin Castaldi est donc revenu sur une époque, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Lors de l’évocation de ces programmes, même le spécialiste des médias, Cyril Hanouna se disait lui-même offusqué de ces images datant d’il y a vingt ans.