Alors qu’il se trouvait sur le plateau de TPMP, le mardi 18 octobre, Matthieu Delormeau a choqué le public avec une remarque sur le port du masque.

Le plateau de Touche pas à mon poste se montre toujours animé. Peu importe le sujet de discussion, il y a toujours de quoi débattre ou polémiquer. Et, le premier à saison l’occasion semble toujours le même. Matthieu Delormeau ! Certaines choses ne changent pas, et il reste clair que ce chroniqueur n’a pas la langue dans sa poche ! Ce mardi 18 octobre, sur le plateau de TPMP, Matthieu Delormeau a de nouveau fait parler de lui en choquant le public avec une remarque sur le port du masque. On vous explique tout ici !

Matthieu Delormeau n’hésite pas à dire ce qu’il pense

Matthieu Delormeau a toujours su se faire remarquer sur le plateau de TPMP. Et ce, pour la simple raison qu’il n’hésite pas à dire ce qu’il pense. Peu importe le sujet abordé, il a du mal à garder la langue dans sa poche. Toutefois, de temps à autre, cela peut lui attirer quelques ennuis auprès de ses collègues mais également le public. Récemment, il s’est pris la tête avec la belle chroniqueuse, Béatrice Rosen. Cyril Hanouna, l’animateur de l’émission de C8, tente toujours de faire au mieux pour réconcilier ses acolytes. Or, cette fois-ci, la goutte de trop ! En effet, il semblerait que la jolie blonde ne pardonne pas Matthieu Delormeau. Et ce, de s’être moqué de sa carrière. Il n’a pas pu se faire pardonner, malgré le fait que le principal concerné explique qu’il s’agisse d’une simple blague.

Béatrice Rosen avait expliqué : « Moi j’ai fait des pas tous les jours depuis que je suis dans cette émission. Je suis toujours gentille, toujours souriante, toujours sympa avec lui. Voilà ce sont des attaques gratuites jour après jour ». Et ce, avant que Matthieu Delormeau tente de se rattraper. « Béatrice, c’est une émission d’humour ! Je te le dis franchement. Aie un peu d’autodérision. ». Toutefois, ces propos n’ont pas calmé la colère de Béatrice Rosen. En effet, cette dernière avait alors répliqué : « Ce n’est pas de l’humour, c’est de la méchanceté. (…) Tes vannes ne me vexent pas ! La méchanceté est en trop. Tout le monde le sait très bien ». Il faut dire que le chroniqueur a donc l’habitude de vexer certaines personnes sur le plateau de TPMP.
Une discussion sur le port du masque sur TPMP

Pour l’épisode du 18 octobre, les chroniqueurs présents sur le plateau de Touche pas à mon poste, dont Matthieu Delormeau, ont abordé le sujet du Covid-19. Il faut savoir que malgré le fait que l’on en parle mois, le Covid reste toujours présent sur le territoire français. De plus, selon certaines informations, une nouvelle forme se développe sur le territoire. Ainsi, les chroniqueurs se sont posés la question de savoir s’il fallait réimposer le port du masque obligatoire en France. Et, il faut dire que de nombreux entre eux avaient leur mot à dire.

Tout d’abord, pour Gilles Verdez, le port du masque obligatoire reste une évidence. En effet, il a même fait des confidences sur le fait qu’il n’a jamais cessé de le porter. « Je le mets dans le métro, je le mets dans le RER tout le temps, tout le temps parce qu’il y a une huitième vague qui commence par les jeunes. Il faut faire attention et honnêtement, être avec un masque, ça ne coûte rien, ce n’est pas un problème ».

Matthieu Delormeau : une remarque qui a choqué le public

Il convient de noter que Valérie Benaïm a compris le point de vue de son collègue. « Je peux l’entendre parce qu’ils ont peur et donc à chacun de se responsabiliser et pas d’en faire une obligation. Tu le mets à titre individuel, de façon personnelle. Si tu sens que tu n’es pas bien, tu peux le mettre pour protéger les autres ». Un avis qui se trouve parmi les avis les plus partagés par le peuple français. Selon la majorité, le port du masque devrait venir d’une conviction individuelle et non une obligation. Mais, Matthieu Delormeau n’a pas hésité à donner son avis, un peu plus polémique.

Une remarque qui a provoqué l’avis de Matthieu Delormeau. Des propos qui n’ont pas manqué de choquer le public présent sur le plateau de TPMP. « Et là où tu as raison, c’est vrai, qu’est-ce que ça a aidé les moches ! ». Heureusement, Cyril Hanouna a rapidement su recadrer son chroniqueur. « On est dans une analyse médicale et l’autre, il dit une connerie ». Matthieu Delormeau se fait remarquer une fois de plus !